Comédien, chanteur et metteur en scène…

 


Actuellement, Jean-Michel Fournereau adapte et met en scène L’Opéra de Quat’sous pour la Philharmonie de Paris (Première en mars 2020)


 
Jean-Michel Fournereau a travaillé pour de grandes scènes nationales et à l’étranger: Théâtre de Paris, Théâtre Mogador, Théâtre National de Mannheim, Opéra de Paris, Opéras de Rennes, Metz, Saint-Etienne, Toulon, Stuttgart, Heidelberg, Scènes Nationales de Quimper, Chateauroux, Bar-le-Duc, Tigerpalast Francfort, Théâtre Impérial Compiègne, Olympia, etc.
Depuis 2014, il est artiste associé au Théâtre – scène conventionnée – d’Auxerre où il met en scène les créations de deux ensembles : Arsys Bourgogne, dirigé par Pierre Cao puis Mihaly Zecke et l’Ensemble Aedes, dirigé par Mathieu Romano. Il est également artiste associé au Choeur de chambre Mélisme(s), dirigé par Gildas Pungier, soutenu — entre autres — par la Drac Bretagne, et en résidence à l’Opéra de Rennes.
Il est directeur artistique de la Cie ORPHÉE-Théâtre(s) depuis sa création en 1992. Ses spectacles ont tourné dans plus de 200 théâtres et festivals en France et à l’étranger.
Diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Opéra de Mannheim, titulaire de la bourse Richard Wagner Bayreuth, il s’est formé auparavant au Conservatoire National d’Art Dramatique de Rennes, puis auprès de metteurs en scène prestigieux: Philippe Adrien, Julie Brochen, Lew Bogdan, dernièrement Clément Poirée au Théâtre de la Tempête.
Il a été dirigé sur scène par Jean-Louis Benoît, Vincent Vittoz, Didier Ruiz, Eric Chevalier, Jean-Luc Revol, Harry Kupfer, Julie Taymor, etc. Il a chanté et/ou joué sous la direction musicale de Laurence Equilbey, Laurent Campellone, Claude Schnitzler, Stuart Bedford, Gildas Pungier, Jean-Pierre Haeck, Caspar Richter, Walter Nussbaum, etc.
Pédagogue, il enseigne le théâtre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, ainsi qu’au Pont Supérieur Spectacle Vivant Bretagne – Pays de la loire, aux côtés de Stéphanie d’Oustrac.
Il a chanté et joué pendant onze ans en Allemagne, notamment au Théâtre National de Mannheim, pour la radio et télévision allemande. Il se réinstalle en France en 1996, et est comédien-chanteur pour Radio france (Anges et Démons), au Théâtre Mogador (Le Roi Lion), au Théâtre de Paris (Rendez-Vous) – aux côtés de Kad Merad, Laurent Lafitte – aux Opéras de Toulon et de Saint-Etienne (Le Freischütz), à l’Opéra de Rennes (L’enlèvement au Sérail, retransmis sur France 3). Sa mise en scène de Gianni Schicchi de Puccini a été accueillie par l’Opéra de Paris à l’auditorium Bastille en 2010, ainsi que ses mises en scène pour le CREA Aulnay-sous-Bois : Rose et Rose, puis Élémentaire mon cher, à l’Opéra de Paris en 2017 et 2019. Dernièrement, il a joué pour ARTE dans la série Au service de la France, a interprété le rôle d’Alfred Doolittle dans My fair Lady au Zénith d’Orléans (Production Fabrique Opéra) et a joué le rôle principal du court métrage de Jeremias Nussbaum Le bonheur des uns, récompensé par de nombreux prix.